Ahn Al Naphra

club de jeu de role
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Secteur Corellien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papoux
Rang: Maitre de l'univers
avatar

Nombre de messages : 2713
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Secteur Corellien    Lun 6 Avr - 22:36



Le secteur Corellien est l'un des plus puissants du Noyau et de la République Galactique. Ces 24 systèmes se trouvent à la croisée de deux routes galactiques, baptisées Passe Corellienne (de Coruscant vers Tatooine et au-delà) et Voie Commerciale Corellienne (bifurcation de la Passe Corellienne à partir de Corellia vers Duro puis Bespin et Hoth). C'est dans cette zone que des ingénieurs (Corellia et Duro se disputent la paternité de cette technologie) ont réussi à copier la technologie rakata de déplacement plus vite que la lumière rebaptisé Hyperpropulsion.

La colonisation d'autres planètes avait déjà commencé avant, mais c'est grâce à ces nouveaux moteurs que les corelliens ont pu s'implanter plus loin en plus grand nombre et donc poser les bases de la future République Galactique, dont ils sont évidemment un des membres fondateurs. D'où les noms aussi de ces routes que leurs explorateurs ont mis en place. Quant à savoir pourquoi ce secteur porte le nom de cette planète, c'est parce que la plupart de ses membres (pas tous, Duro étant l'indépendant le plus célèbre) appartiennent à une entité politique baptisée Empire Corellien, dont le siège est bien évidemment le système où se trouve la planète du même nom.
L'Empire Corellien est une monarchie (dans 600 ans, une nouvelle dynastie arrivera au pouvoir : la Maison Solo), mais ce n'est pas le roi qui détient le pouvoir effectif. Quelques temps avant que l'Empire ne déclenche la guerre de son retour, une législature baptisée Conseil Corellien a été mise en place. Un corps élu qui désignait à sa tête un premier ministre, et c'est lui qui gérait les affaires politiques. Toutefois, ce système politique s'est effondré en même temps que la Guerre Froide, le Conseil décrétant que Corellia et l'Empire Corellien devenaient membres de l'Empire Sith. Ils furent renversés par les alliés de la République. Le roi n'ayant pas été mêlé à tout ceci, son image n'a pas été touchée par la trahison et donc beaucoup s'attendaient à ce qu'il reprenne le poste de premier dirigeant en ces temps de crise et de reconstruction.

Mais le Conseil seul n'avait pas l'autorité pour déclarer le secteur propriété des Sith.  Il a fallu forcer la main à trois autres personnes représentant trois autres pouvoirs locaux, les prendre en otage pour les agiter comme des marionnettes. Le premier était Jonah Carter, commissaire de la Corsec, c'est à dire le chef de tout l'appareil policier et judiciaire. Harlon Fane était le représentant que les grandes corporations locales avaient désigné pour siéger à un conseil économique. Quant au troisième, c'était la matriarche selonienne Shrona Bel-Il, membre d'une race originaire d'une autre planète du système.

Le système Corellien est composé de sept planètes, mais les deux plus lointaines Crollia et Soronia ne sont pas habitables. Les autres sont surnommés les Cinq Frères. Corellia est la plus proche du soleil Corell, boule bleue et verte d'océans et de continents fermiers. Le second est Drall, dont les habitants sont de petites boules de fourrures célèbres pour leurs ingénieurs et physiciens théorique. Ensuite viennent les planètes jumelles, Talus et Tralus. Ces deux mondes viennent ensemble car ils sont tous les deux en orbite selon un équilibre parfait autour de la Station Centrepoint, une des curiosité du système. Cette station spatiale était déjà construite quand les premières navettes ont commencé à visiter les environs. Ces deux mondes jumeaux n'ont pas d'espèce native, et la colonisation est assez faible. Mais elles sont bien habitables. Ensuite vient Selonia, planète océanique ou les grands mammifères poilus indigènes ont développé leur industrie dans les tunnels de leurs îles. Même quand leurs tribus matriarcales déménagent ailleurs, ils continuent de s'installer dans les sous-sol. Enfin viennent Crollia et Soronia. L'agencement de Talus et Tralus et la Station Centrepoint ont beaucoup agité la communauté scientifique. Et certains ont même avancé que le système aurait été créé artificiellement. Pourquoi ? Dans quel but ? La réponse serait-elle sur Centrepoint ? (je rappelle que les découvertes intervenues après l'Episode VI doivent être traitées comme des théories, sinon c'est une anachronisme)

Corellia s'étant développé en premier, ils ont revendiqué la souveraineté du secteur. Evidemment cela n'a pas plus aux dralls et aux seloniens, ce qui a conduit à la guerre. Les accords qui ont mené à la paix ont servi de modèles pour les statuts des autres planètes de l'Empire Corellien. Chacun des mondes qui le composent a son propre gouvernement, mais il est inféodé à celui de la planète Corellia. Pour les leaders planétaires, cela leur donne une certaine importance et indépendance. Pour la noblesse corellienne, classe dirigeante de la planète et donc de l'Empire, cela les conforte dans l'idée qu'ils sont les seuls à compter. Ce qui a bien entendu mené à bien d'autres guerres au sein de l'Histoire. Mais le statu quo reste. L'autorité du gouvernement de Corellia a fini restreinte avec les siècles, devant composer avec certains groupes comme par exemples les colonies seloniennes implantées sur leur planète pour certaines affaires de l'Empire. De toute façon, il y a eu énormément d’immigration dans toutes les planètes du secteur. Les colonies ont autrefois été peuplées majoritairement d'humains, mais nombre d'aliens les ont rejoint. On trouve des dralls et des seloniens partout maintenant, mais aussi des twi'lek, sullustéens, rodiens... et bien d'autres encore avec une nationalité corellienne (au sens de l'Empire mais aussi de la planète).

L'Empire corellien est l'un des membres fondateurs de la République Galactique. Ils lui ont fourni un grand nombre de politiques et de militaires de premier rang. La noblesse corellienne en tire un certain orgueil. Ils sont donc aussi arrogants envers les planètes qui ne remontent pas aussi loin qu'envers celles "secondaires" (Drall, Selonia...) de leur secteur. Un sentiment renforcé par le fait qu'ils disposent de leurs propres Jedi. Ils se mettent donc à l'écart des autres. Au-dessus, selon les critères des classes dirigeantes. Mais pour les moins fortunés, en souvenirs des anciens explorateurs qui avaient établi leurs colonies, c'est l'appel de l'aventure. Beaucoup sont devenus contrebandiers, joueurs professionnels (les dralls aiment beaucoup cette voie) ou même pirates pour certains. Les lois de l'Empire corellien sont plutôt... laxistes n'est pas le mot, mais plus permissives qu'ailleurs. Sans aller jusqu'au "tout est permis" des Hutts, bien entendu. Revenant passer leur retraite à la maison, de nombreux anciens ont partagé leurs expériences avec les jeunes générations, leur remplissant la tête de rêves avec ce qu'ils ont accomplis et qui pourrait encore l'être. Ils ont ainsi établi une véritable tradition. Le corellien type est donc considéré comme arrogant, audacieux, méprisant les risques et les statistiques... Bref, un vrai vaurien.

_________________
En gros, l'imperium est défendu par une horde de mec génétiquement modifié, lobotomisé, qui se baladent en boite de conserve et qui croient qu'ils sont protégés par un endoscopié ...
Oh yeah ...Rock 'n roll...
Revenir en haut Aller en bas
Papoux
Rang: Maitre de l'univers
avatar

Nombre de messages : 2713
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Secteur Corellien    Lun 6 Avr - 22:38

Système stellaire Corellien

La naissance du Système stellaire Corellien, ou plutôt la création du Système stellaire Corellien, puisque tel est le terme qui convient le mieux, a nourri de nombreuses histoires et légendes qui ont toujours fait le bonheur de la population locale. Les historiens et les xénoarchéologues s'accordent à dire que cette cosmogenèse était artificielle et ont même replacé cet évènement au cours de l'Ère Pré-Républicaine, vers -100 000 avant la Bataille de Yavin, bien que cette date soit sujette à débat. Longtemps, les mécènes de ce travail titanesque sont demeurés inconnus, mais depuis peu il a été attribué à la mystérieuse race des Célestes, plus connue sous le patronyme "d'Architectes". Garant d'un savoir et d'une technologie incommensurable dont le potentiel dépassait les rêves les plus fous, ces derniers avaient semble-t-il entrepris d'immenses chantiers à travers la galaxie. On soupçonne d'ailleurs leurs serviteurs Gree, Kwas et Killiks de les avoir secondés dans cette tâche.

 Les Célestes auraient d'abord tracté les cinq planètes qui constituent le système hors de leurs lieux d'origines, à savoir : Corellia, Sélonia, Drall, ainsi que les mondes doubles Talus et Tralus, avant de les placer autour de l'étoile Corell dans les contreforts du Noyau pour former ce qui reste aujourd'hui l'un des plus grand joyaux de la galaxie. Cette tâche colossale fut rendue possible par la mise au point de la Station Centerpoint, un engin gigantesque assimilé aux Turbines Cosmiques capable de manipuler la gravité à une échelle démesurée, et des multiples Répulseurs Planétaires. Le premier permettait d'ouvrir un couloir hyperspatial et les seconds de définir les orbites et les places respectives des planètes afin de leur accorder à toutes une atmosphère habitable. Pour achever leur œuvre les Célestes décidèrent ensuite de peupler le système avec quelques races indigènes prélevées sur d'autres mondes : Humains, Dralls et Séloniens. S'il est vrai que ce récit peut paraître impossible voir utopique, ce n'est pourtant pas la seule création dont le mérite est à attribuer de la main des Architectes. On peut citer en exemple le Système Vultar dans le Noyau Profond, la Faille de Kathol dans l'Espace Sauvage ou encore l'Amas de Hapes dans la Bordure Intérieure.

 Les Célestes ont disparu depuis bien longtemps de la mémoire collective mais pas leurs artefacts. Ainsi la Station Centerpoint et la plupart des répulseurs planétaires bravèrent seuls les millénaires et survécurent jusqu'à l'ère Impériale et la période d'expansion de la Nouvelle République qui suivit. Malheureusement ces artefacts seront utilisés à des fins moins nobles que ce à quoi ils étaient prédestinés, en servant notamment comme arme destructrice et comme champ d'interdiction lors de la Première Insurrection Corellienne et lors de la Deuxième Insurrection Corellienne.

Corellia

Corellia fut la capital du système Corellien, qui comprend Selonia, Drall, Tralus, et Talus. Elle fut également la planète natale de nombreux contrebandiers, tels que Han Solo, de certains pilotes du célèbre Escadron Rogue, comme Wedge Antilles , ainsi que de nombreux individus, humains pour la plupart, ayant joué des rôles plus ou moins importants dans l'histoire de l'Alliance Rebelle , de la Nouvelle République , et de l'Alliance Galactique.

Collectivement, les planètes de ce système étaient connus son le nom des Cinq Frères. Étant la plus grande et le plus proche de Corell, l'étoile du système, Corellia était souvent appelé "le frère aîné ou "l'aîné". Les historiens croyaient que les Anges, une ancienne civilisation, créèrent ce système artificiellement, amenant les mondes d'autres régions de la galaxie pour des raisons inconnues.

Corellia est aussi le berceau de la Corellian Engineering Corporation, l'un des trois plus grands fabricants de vaisseaux de la galaxie, avec Sienar Fleet Systems et Kuat Drive Yard .

Géographie et paysage
Corellia était une planète tempérée, essentiellement composée de collines, telles que Bindreg, d'épaisses forêts, de terres agricoles luxuriante, de plages de sable fin, accompagnées de vastes mers. Cependant une grande partie du paysage est dominée par d'importantes chaînes de montagnes. La grande majorité de son industrie aérospatiale se trouvant en orbite, la planète garda un aspect rurale, presque sous-développé, composé de petits villages et de communautés agricoles, comprenant la majeure partie du développement urbain. Quelques rumeurs laissèrent penser qu'il existerait de profondes grottes sous-marines abritant d'important gisement de cristaux orange pour sabre laser.

Organisation urbaine
Les villes les plus importante furent Coronet, la capitale planétaire, Kor Vella, le paradis touristique, Tyrena, la double-ville, et les hameaux des montagnes Doaba Guerfel et Bela Vistal. Les immigrants de la planète voisine, Selonia, construisirent de complexes réseaux souterrains sous la surface de la planète. Ces tunnels Selonian furent utilisés par des individus de toutes races comme une sorte de métropole souterraine, bien que les niveaux les plus profonds furent exclusivement réservé au Selonians. L'orbite de Corellia fut dominée par les gigantesques chantiers navals de la Corellian Engineering Corporation.

Culture
"Capitaine, les chances de traverser un champ d'astéroïdes avec succès sont approximativement de 1 sur 3720 !"
"Tu sais moi et les probabilités."
―C-3PO et Han Solo, Star Wars épisode V : L'Empire contre-attaque

Les Corelliens furent souvent considérées comme étant des individus intrépides et franc-tireur par les peuples du Noyau. Cela donna naissance à divers expressions, comme mettre en garde un Corellien sur les chances de succès, ce qui est totalement inutile (pour un Corellien, contredire les probabilités est toujours une fin en soi). Ce sentiment d'invincibilité, ou d'immortalité, qui anima bon nombre de générations Corelliennes était marqué dans leur tradition commune par la crémation des morts et la compression de leurs cendres en cristaux d'une extrême solidité.


autre source :

Corellia était une planète agréable où le paysage oscillait entre plaines, forêts et océans. Bien que Corellia fût un des plus vieux mondes de la Galaxie, la nature y avait été préservée grâce à la construction des chantiers navals en orbite, ce qui laissait une planète propre et un équilibre naturel préservé.

La population de Corellia -essentiellement des humains- habitait dans des villes de taille respectable ou dans de petites fermes réparties sur les trois grands continents que comportait la planète. La plus grande de ces villes, Coronet, était aussi la capitale et le centre administratif de tout le système. Les Dralls, quand à eux, préféraient vivre sous terre dans des installations qui dataient de plusieurs millénaires.

Aussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire, il y a toujours eu des Humains, des Dralls et des Seloniens dans le système Corellien. On ne sait pas s'ils l'ont eux même découvert ou s'ils l'ont emprunté à une civilisation plus avancée, mais toujours est-il que les Corelliens furent les premiers à voyager en hyperespace. De ce fait, les éclaireurs Corelliens avaient pu partir à la découverte d'une Galaxie qui était jusqu'alors inconnue. Ces investigations en territoire inconnu se firent en suivant scrupuleusement les deux mêmes tracés, mais en allant toujours de plus en plus loin. Ces deux routes devinrent plus tard deux des plus grands axes marchands de la Galaxie : la route commerciale de Corellia et la route de Perlemian. Grace à ces deux voies, les Corelliens réussirent à relier pour la première fois le cœur de la Galaxie à la Bordure Extérieure. Plus tard, le Traité Corellien fut signé, traçant ainsi les frontières des zones de colonisation et d'exploration et instaurant les frontières de la République à la limite des deux routes commerciales.

Pendant des millénaires, sous l'Ancienne République, Corellia fut une planète prospère et influente dans sa région. Son expansion nécessita l'acquisition et la colonisation de plusieurs systèmes voisins qui formèrent plus tard le Secteur Corellien. Corellia fit profiter son secteur de ses deux groupes de maintien de l'ordre, la Force de Défense Corellienne (1) et la Force de Sécurité Corellienne (2) (aussi connue sous le nom de CorSec) et qui devinrent les uniques gardiens de l'ordre du Secteur Corellien. Corellia était également réputée pour ses excellents pilotes mais aussi pour ses vaisseaux de qualité, notamment les transporteurs de la gamme YT ou encore les corvettes CR90 produites par les chantiers de la Corellian Engineering Corporation. La CEC apporta également de nombreuses innovations dans la construction et l'équipement des vaisseaux spatiaux qui devinrent rapidement des standards dans toute la Galaxie.

Mais Corellia n'était pas uniquement connue dans le domaine du pilotage spatial. Dans la Galaxie, qui n'avait jamais goûté à un des succulents alcools de Corellia ? Le Whisky Corellien, le Rhum Corellien ou encore le fameux Brandy Corellien produits sur Corellia étaient largement appréciés par les Corelliens mais aussi dans toute la Galaxie.

Le développement de la planète fit de Coronet, la capitale, une ville prospère. Les Humains et les Seloniens occupaient entièrement la ville, les Dralls préférant vivre dans un réseau de galeries présent sous Coronet. Outre le siège des différents organismes gouvernementaux comme le Diktat ou encore la CorSec, la ville hébergeait les sièges des plus grandes compagnies marchandes. Coronet abritait également le Musée Corellien de l'Espace qui retraçait l'histoire et le rôle de la planète dans la découverte et l'exploration de la Galaxie.

Lorsque Palpatine renversa la République et après l'instauration de l'Empire, l'hégémonie de Corellia commença à décliner. Le dernier gouverneur de Corellia sous l'Ancienne République, Fliry Vorru, fut nommé Moff de Corellia par l'Empereur lui-même. Ce dernier laissa peu à peu tomber Corellia dans les hautes sphères de la criminalité et du haut banditisme. Plus tard, Vorru fut trahi par le Xizor, ce qui lui valu un aller simple pour les mines de Kessel. L'intérêt de l'Empire pour Corellia était surtout motivé par les chantiers navals qui furent réquisitionnés par les Impériaux afin de servir leur effort de guerre et leur production de vaisseaux. L'Empire força les habitants de Corellia, Humains, Dralls et Seloniens à travailler ensemble, renforçant ainsi leurs bonnes relations. L'Empire influença le Diktat de Corellia pour contrôler le système tout entier et les forces militaires locales furent dispatchées dans toute la Galaxie dans le but de servir l'Empire. Cette décision eut pour conséquence la recrudescence des attaques pirates sur les routes commerciales, mettant à mal l'image que le secteur Corellien avait mise des milliers d'années à forger.

_________________
En gros, l'imperium est défendu par une horde de mec génétiquement modifié, lobotomisé, qui se baladent en boite de conserve et qui croient qu'ils sont protégés par un endoscopié ...
Oh yeah ...Rock 'n roll...
Revenir en haut Aller en bas
Papoux
Rang: Maitre de l'univers
avatar

Nombre de messages : 2713
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Secteur Corellien    Mar 7 Avr - 19:37

Le systéme et l ordre des planètes par rapport a Corell


_________________
En gros, l'imperium est défendu par une horde de mec génétiquement modifié, lobotomisé, qui se baladent en boite de conserve et qui croient qu'ils sont protégés par un endoscopié ...
Oh yeah ...Rock 'n roll...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secteur Corellien    

Revenir en haut Aller en bas
 
Secteur Corellien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ZDaemon] [Secteur-Lambda] vs [Second-Reality] Tdm 2vs2
» Secteur-Lambda => ???
» [Imperium] Une petite Flotte Impériale du Secteur Salavus
» L'évolution du secteur "Jeu vidéo" ces 20 dernières années...
» Adaptateur secteur pour Game Gear?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ahn Al Naphra :: Star wars - Edge of the Empire ( edge )-
Sauter vers: